Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Organisé en novembre 2009 par l’INRS (Institut National de recherche et de Sécurité), le colloque « Prévenons les cancers professionnels » a mis en lumière quatre priorités permettant d’améliorer le dispositif de prévention du risque cancérogène au travail :

·         renforcement de la politique d’information sur les risques

·         Le repérage,

·         La suppression des produits reconnus à risque

·         La substitution des produits cancérogènes

Mais aussi : favoriser toute action de prévention primaire tendant à réduire et éviter les risques d’exposition aux agents CMR (cancérogènes-mutagènes-toxiques)

  Par ailleurs plusieurs freins au développement de la prévention ont été identifiés :

·         Le coût financier,

·         Les habitudes

·         Mais surtout : la sous estimation ou le déni du risque

 

Les intervenants de l’INRS ont rappelé, que 900 000 professionnels du BTP risquent encore aujourd’hui d’être exposés à l’amiante. D’où l’exigence  d’améliorer le repérage en matière de travaux (voir article « Insuffisance des repérages amiantes)

  D’autres manquements ont été soulevés :

·         Absence de mention du risque cancérogène dans les documents d’évaluation du risque,

·         Inexistence des fiches de poste ou d’exposition

·         Déficit en matière de traçabilité des expositions entre autres.

Tag(s) : #Prévention

Partager cet article

Repost 0