Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

003.jpgSur cette 1ère photo, on met en évidence, tout ce qu'il ne faut pas faire ! Comme nous l'avons indiqué dans notre article du 30 juillet dernier, ce comportement frise l'inconscience. De plus il y a de fortes chances que cette plaque de fibro-ciment va terminer sa course comme bien d'autres, au fond d'un bois ou au détours d'un chemin. Au nez et à la barbe des promeneurs, des randonneurs, des chercheurs avides de champignons, en décors de pique nique. . .

Dangereux, inconcevable, non respect de soi et des autres,  mais est ce que ce Monsieur est suffisament armé et protégé poue agir autrement ? il n'est nullement question de le dédouaner mais la question mérite d'être posée

 

  20130919_090609-1.jpg

Cette 2ème vue représente, une expérience à méditer qui mérite  toute notre attention, car elle est au coeur, au centre du combat que nous menons pour tendre vers l'éradication complète de l'amiante dans notre pays et dans le monde.

Comme on le voit sur la photo, le salarié de la déchetterie dépose dans une benne réservée à cet effet des morceaux d'amiante parfaitement emballés.   

Tous les particuliers et les entreprises du Douaisis, qui fréquentent les 3 déchetteries du SIAVED (Syndicat Interarrondissement de Valorisation et d'Elimination des Décjhets) doivent désormais emballer leurs déchets d'amiante (plaques d'amiante ou tôles en fibrociment) avant de les achemener vers une déchetterie. Le syndicat expérimente ainsi un nouveau mode de collecte

Plutôt que d'imposer des contraintes supplémentaires aux employés des décheterie, le syndicat a opté pour l'obligation faite aux déposants (habitants et sociétés) de couvrir leur déchets avant de les apporter en déchetterie.

Cette expériense est réaisée en application d'un arrêté du code du travail du 21 décembre 2012 en vertu duquel les exploitants de déchetterie ont l'obligation de fournir aux usagers les emballages et les étiquetages appropriés aux déchets d'amiante-ciment liés.

A l'issue de cette expérimentation qui a commencé début septembre, et durer 4 mois (jusqu'à la fin de l'année), le syndicat procèdera à une évaluation du dispositif : coûts des emballages remis gratuitement, recentrage sur une seule déchetterie, choix du jour de collecte. . .    

Le choix entre les deux photos ne se pose bien évidemment pas, Nous souhaitons attirer de nouveau l'attention, la prise de conscience, et  que l'expérience du Douaisis soit une réussite à développerDSCN5430-copie-1.afin de ne plus voir les 2 dernières  vues de cet article ! 

 

Sauvage-2-copie-1.jpg 

Tag(s) : #Prévention

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :