Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans notre article du 3 octobre dernier "Attention particulière" catégorie Prévention, nous avons relaté l'étude concernant les salariés des BTP, et plus particulièrement les plombiers -chauffagistes. Par le recoupement des résultats de mesures  d'empoussièrement relevées à l'aide d'un badge individuel fixé sur chaque volontaire, et les réponses à un questionnaire remis à chacun d'eux, cette étude a mis en évidence, entre autres: que 40% des personnes ignoraient totalement les risques "amiante"encore encourru aujourd'hui, et la présence d'amiante dans 33% des cas de chantiers réels

A la lumière de ces résultats, l'INRS, la CAPEB, et IRIS-St, ont décidé de s'engager pour la sensibilation et la formation des entreprises artisanales de plomberie et de chauffage en mettant en place des actions ciblées: mise à disposition d'un kit d'informations dans tout le réseau de la CAPEB, diffusion des documents édités par les partenaires (INRS et IRIS -ST).

Nous ne pouvons qu'apprécier ces initiatives, tout en mesurant que d'autres métiers (ou d'autres secteurs d'activité) sont aussi exposants. Dans notre article du 3 octobre précité, nou faisions état de plus de 900 000 salariés du BTP (source INRS) encore aujourd'hui sous le risque amiante. Nous restons convaincus que "le traitement de fond"passe par l'iradication complète de l'amiante. C'est à dire par une volonté politique sans ambiguité, ce qui ne semble pas être le cas aujourd'hui. Les exemples ne manquent pas.! 

La manifestation nationale du 12 octobre dernier :  "Prévenir les risques, punir les responsables", dans sa première partie s'inscrit dans cette logique. Dans sa 2eme partie, elle appelle à punir pour fortifier cette politique

Tag(s) : #Prévention

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :