Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 8 novembre 2012, 2 adhérents d’Allo Amiante seront auditionnés à 14 h00 devant la Cour d’appel de BORDEAUX, place de la République.

Cette convocation met en présence 2 anciens salariés face à leur entreprise :

la Société SNECMA PROPULSION SOLIDE

          

Cette nouvelle étape, pour les deux victimes, présente la particularité suivante :

·         La première a travaillé pour le compte de la Société SNECMA PROPULSION SOLIDE pendant près de 30 ans

·         La deuxième pendant 23 ans au sein de cette même société.

Les deux victimes de leur exposition à l’amiante ont obtenu la reconnaissance de la maladie professionnelle

Le tribunal des affaires de la sécurité sociale (TASS) a répondu favorablement à leur sollicitation,  jugée recevable, de reconnaissance de faute inexcusable de leur employeur,

La Société a interjeté appel de ces deux jugements, c’est la raison de l’audience du 8 novembre.

Ce qui est incompréhensible pour tous et trouble les victimes et leurs défenseurs ; c’est qu’à la suite d’une présence d’amiante indéniable dans tous les secteurs d’activité, les membres du comité d’établissement de l’époque ont été entendus par le Ministère de l’emploi et de la solidarité, puisque l’arrêté du 24 avril 2002 a validé l’inscription de la Société SECMA PROPULSION SOLIDE sur la liste des établissements à risques.

L’attitude de la SNECMA nous paraît doublement critiquable :

-        d’une part  en raison du caractère inhumain face aux victimes qui vivent les audiences, les reports, les appels avec une angoisse qui s’ajoute  aux inquiétudes morales et physiques propre aux incertitudes liées à leur maladie,

-       D’autre part face aux conséquences sur le poids, technique et financier apporté à une justice déjà bien surchargée.

Manif ANDEVA 09 10 2010 044

 

  Nous connaissons trop bien cette situation qui n’est pas un cas isolé. Actuellement les cheminots rencontrent de grosses difficultés  pour être reconnus en maladie professionnelle, les victimes des autres entreprises subissent elles aussi les incohérences et les lourdeurs du système. Nous devons montrer notre volonté de ne pas subir. Notre présence est dirigée contre le mépris de certains employeurs à l’égard des victimes et les lourdeurs du système

 Dans la mesure du possible venez soutenir nos deux amis et camarades     Le président

Tag(s) : #Nos actions

Partager cet article

Repost 0