Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans notre article du 17 décembre 2011 catégorie « International », relatif au procès pénal en Italie,   nous faisions état de notre indignation à la suite du chantage du dirigeant suisse d'Eternit. Ce dernier  cherchant  par tous les moyens à « s’en sortir »  veut acheter le silence des parties civiles.

En France alors que l’avancée d’un tel procès peine à voir le jour, une récente décision soulève l’incompréhension et la consternation. La cour d’appel de Paris vient d’annuler six mises en examen et en particulier celle de l’ancien dirigeant Joseph Cuvelier qui a dirigé le groupe Eternit, de 1971 à 1994. Ce dernier avait été mis en examen en novembre 2009 pour blessures et homicide involontaire. Il lui était notamment reproché l’absence de sécurité nécessaire pour protéger les salariés de l’exposition aux fibres d’amiante.

Dans le même temps (voir nos derniers articles sur le FIVA), le 27 octobre on demandait aux victimes de restituer ne partie des sommes qui leur avaient été allouées ! ! 

Tag(s) : #Justice

Partager cet article

Repost 0