Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans notre article du 6 avril dernier "catégorie justice" nous annoncions notre décision de déposer une plainte au pénal contre la SNCF.

 

Le long travail argumentaire qui doit être mis à la disposition de nos avocats est maintenant commencé. Plusieurs victimes ou veuves de victimes se sont déclarées "partie civile" et apportent leurs propres témoignages. L'architecture d'une plainte pénale nécessite rigueur et impose un délai de prescription de trois ans pour pouvoir se constituer partie civile. Ce qui a "éliminé" certaines personne qui souhaitaient s'inscrire dans la démarche.

 

Il existe un autre moyen de participer et d'apporter des arguments supplémentaires et complémentaires.

 

Pour cela nous demandons  aux cheminotes, aux cheminots,  aux syndicalistes et aux membres d'association de cheminots, de nous apporter leurs témoignages des manquement de la SNCF en matière de sécurité liée à l'exposition à l'amiante. 

Chacun peut rechercher des lettres, des photos, des comptes rendus d'instances, des enquêtes, des audits, des bilans médicaux. . . , mais aussi  écrire un témoignage de son propre vécu dans la période de 1945 à 2000.

 

Tous ces documents seront étudiés par nos soins et seront transmis à nos avocats afin de leur donner le maximum "de billes".

 

Nous vous remercions par avance de votre volonté et de votre rapidité. La décision prise par l'assemblée générale sur la proposition du bureau est l'affaire de tous.

C'est tous ensemble que nous menons cette action pour les victimes d'aujourd'hui et pour celle de demain

   

Tag(s) : #Justice

Partager cet article

Repost 0