Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 15 juin l'association nationale l'ANDEVA, tiendra son assemblée générale. Une délégation d'Allo Amiante représentera notre association. Depuis la dernière assemblée générale, l'actualité des victimes de l'amiante a été très chargée:

1/  Le pénal, nous l'avons largement commenté dans nos articles catégorie " justice". Nous avons été confrontés à une attaque en règle de la juge présidente de la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris. Cette dernière a  dans un premier temps, annulé la mise en examen de six directeurs d'Eternit puis, dessaisi la juge Bertella Geffroy de ce dossier. Comme cela était insuffisant, elle a malgré le désaveu de la cour de cassation,  récidivé en rendant un non-lieu  pour le dernier  PDG d'Amisol et, en annulant  les mises en examen de tous les membres du comité permanent amiante (CPA).

L'Andeva et son réseau se sont mobilisés, la ministre de la justice a été saisie une nouvelle fois, pour demander les moyens nécessaires et indispensables à l'instruction et l'ouverture d'un procès dans les meilleurs délais.  

2/ Le FIVA, c'est la mobilisation de tous qui a permis de mettre fin au harcellement des victimes dans l'affaire de Douai, connue par tous. La nomination d'une nouvelle directrice ne règle pas toutes les difficultés rencontrées, le souhait des victimes est que le FIVA  créé pour indemnisé les victimes de façon rapide et simple retrouve un fonctionnement efficace.  

3/ Deux commissions actives:

Le groupe de travail ACAATA, bataille pour l'inscription de nouveaux établissements sur les listes ouvrant droit à la cessation anticipée d'activité des travailleurs de l'amiante. Elle se heurte à une très forte résistance des décideurs. La création d'un système complémentaire ouvrant une nouvelle voie d'accès est toujours à l'ordre du jour. Dans le système actuel de nombreux salariés sont encore exclus de ce droit.

Le groupe prévention, agit sur la sécurité des chantiers de désamiantage, ou de démolition, l'élimination des déchets. . . Les associations sont confrontées à une forte demande émanant de syndicalistes, de parents d'élèves,  de riverains d'anciens sites industriels non dépollués ou de particuliers. La tâche est énorme.

4/ Le préjudice d'anxiété, le contentieux sur le préjudice d'anxiété a occupé une place importante dans l'activité des associations. La prescription fixée à 5 ans (soit jusqu'au 18 juin 2013) a largement pesé sur cette activité.

5/ Le volet international, l'association nationale à participé à toutes les actions que vous avez pu suivre dans nos articles repris dans la catégorie "international": Turin, Genève et la convention de Rotterdam.Les journée mondiales des 12 ert 132 octobre 2012, "pour un monde sans amiante" ont eu un écho considérable

Tel que le démontre ce  court bilan de l'exercice écoulé, de nombreuses avancées ont été réalisées, grace à la mobilisation du réeau..Mais de nombres points sont encore à développer , à améliorer dans l'intérêt de toutes les victimes et de leurs famille: prévention, ACAATA, pénal, FIVA. Ce 15 juin les orientations de l'association nationale les prendrons en compte, ce ne sera possible que par l'apport de tous

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Notre actualité

Partager cet article

Repost 0