Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ALAIN avait 64 ans

Hommage d'un de ses anciens camarades et collègues 

    Alain, nous a quitté le 23 mars 2017, c’est avec douleur et tristesse que nous avons appris  

    cette terrible nouvelle.

Il ne profitera donc pas de sa retraite et de toutes les joies que sa famille pouvait lui apporter.


D’autres camarades sont décédés de la même maladie professionnelle, notre ami Alain

s’est éteint à l’âge de 64 ans.

Chaque jour, nous rappelle que des cheminots et autres luttent en menant ce combat

contre la maladie.

Cette maladie de l’amiante aujourd’hui a tué 22 cheminots des Ateliers de Bordeaux

reconnus.

C’est dans ces Ateliers qu’Alain a été empoisonné par cette fibre mortelle. Ces poussières

qu’il a respirées ont détruit sa vie.

La Direction SNCF et la Médecine du Travail portent une lourde responsabilité dans

ce désastre sanitaire.

Les manquements aux règlements d’Hygiène et de Sécurité à la SNCF, allongent aujourd’hui

la liste des cheminots malades des Ateliers de Bordeaux

au nombre de 100 dont 22 décédés reconnus.

Pour l’ensemble des cheminots cela représente 337 victimes et 76 décès pour notre seule association Allo-Amiante.

Les années qui viennent nous amèneront encore beaucoup de tristesse et de colère.

Nous n’oublierons pas Alain, ses jours de travail, ses jours de lutte,

son engagement syndical,

pour défendre les cheminots et les batailles menées contre les mauvaises

conditions de Travail.

Nous n’oublierons pas non plus sa participation aux actions pour la défense

du Service Public et des citoyens.

Puis il y a eu des moments très forts de fraternité auquel il a participé.

De ce chemin que nous avons parcouru ensemble, il nous reste beaucoup de souvenirs,

beaucoup de moments de joies, beaucoup d’amitié et de fraternité.

Ces instants de vie, ne disparaissent pas.

Tes amis, tes camarades, ceux de l’Association Allo-Amiante et bien d’autres pensent

beaucoup à toi.

Alain, nous ne t’oublierons pas….

 

Alain BIGOT Bordeaux le 29 mars 2017

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #tristesse

Partager cet article

Repost 0