Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

ALLO AMIANTE, le COLLECTIF du GRAND SUD OUEST, LA CAVAM (Aquitaine), les SECTIONS AMIANTE DE LA CGT

APPELLENT ENSEMBLE à une manifestation régionale

Le 25 janvier 2017 place de la République à BORDEAUX

Dès 8 h 45 : Tous les amis qui le pourront soutiendront les 48 cheminots adhérents d’Allo Amiante appelés à défendre, devant la Cour d’appel de Bordeaux, leur préjudice d’anxiété ; obtenu devant les prud’hommes, contesté par leur entreprise la SNCF, et qui est rendu irrecevable par une décision de la Cour de cassation ?

Cette décision ferme la porte aux salariés et ex salariés qui n’ont pas été employés dans une entreprise classée « risque amiante ». Cela ; même s’ils ont été fortement exposés.

Cette décision discriminatoire, inconcevable que nous n’acceptons pas, ne concerne pas que le monde « cheminot ». Les agents EDF, dont en l’occurrence, les directions viennent de refaire appels des jugements de TASS, abandonnés depuis 12 ans après engagement signé par le président de l’entreprise, les salariés du BTP, nombre de salariés de la métallurgie, les hospitaliers et bien d’autres seraient aussi concernés par cette décision, tous déjà pénalisés par le non accès à la cessation anticipée d’activité qui leur est aussi interdite !

PUIS, A 10H30 : avec toutes les délégations

RASSEMBLEMENT des ASSOCIATIONS du GRAND SUD-OUEST

Devant la Cour d’appel place de la République à Bordeaux

A 10 h30 une prise de parole précèdera, le déplacement en cortège de tous les manifestants venant exprimer leurs colères et leurs exigences ! ! ! vers l’ARS

Les contaminés et victimes de l’amiante (et de tous les cancérogènes) en ont assez :

- de tant d’injustice, de discriminations sociales, d’inhumanité

- de voir rendus malades, pire de voir partir leurs amis et camarades à cause de ces poisons

- de voir la baisse conséquente et générale de leurs indemnisations

- d’avoir à démontrer sans cesse et chaque jour un peu plus leur expositions ou contamination

- d’assister à la casse du code du travail et des conditions de sécurité dans les entreprises et dans la vie, des désengagements des pouvoirs publics en matière de santé en ville et au travail, assez de l’absence d’une réelle politique de prévention et son financement imposés aux responsables industriels de cette stratégie « assassine » !

Tout cela, venons nombreux le dire haut et fort le 25 janvier 2017 !

DEVANT l’ARS pendant qu’une délégation des associations ou organismes sera entendu, chaque association ou organisation participante sera invitée à intervenir pour exprimer ses colères et ses exigences

 

Janvier 2017, cela fait 20 ans que l’utilisation de l’amiante est interdite en France. Le poison mortel rode toujours dans nos entreprises, nos écoles, nos hôpitaux, nos campagnes

Et toujours pas de procès pénal de l’amiante.

L’éradication de l’amiante est souvent abordée, mais rarement traitée au niveau qu’il devrait être, favorisant ainsi une nouvelle source de pollution professionnelle et environnementale.

 

LE PROCES PENAL … c’est l’arlésienne … à la grande satisfaction du MEDEF !

Il faut ce procès pour que la vérité éclate ! Des dizaines de milliers de familles l’exigent !

 

 

Tag(s) : #Actions

Partager cet article

Repost 0