Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 'sept de Sète', sept grutiers, pensaient comme nombre de leurs collègues, pouvoir partir en pré-retraite dans le cadre des accords 'amiante'. Mais du jour au lendemain, leurs dossiers ont été retoqués par la Carsat puis par le Ministère de la Santé. Sept cas uniques en France. L'État estime que ces hommes n'étaient, à une époque, que des personnels administratifs et qu'ils n'avaient donc pas pu entrer en contact avec de l'amiante. Or ces hommes étaient des commis de quais et passaient leurs journées dans les hangars et près des bateaux. Sans que l'on sache trop pourquoi, une nouvelle nomenclature les a 'transformés' en hommes de bureau.

C'est impensable, les 20 et 23 novembre nous félicitions de la confirmation de l'inscription des entreprises Ponticelli de Bassens et Aubert - Duval sur les listes ouvrant à la cessation anticipée d'activité, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas toujours, nous ne sommes pas certains que les pouvoirs publics en sortent grandis. . .

"Mesquinerie" ACAATA

Partager cet article

Repost 0